La S.P.A. de Chartres et d’Eure et Loir, fondée en 1933, est une association loi 1901, reconnue d’intérêt général. Elle est une association indépendante, locale et autonome.

 

        Association indépendante, locale et autonome.

Elle est affiliée à la Confédération Nationale des S.P.A. de France (C.N.S.P.A.), reconnue d’utilité publique, qui regroupe  260 S.P.A. sur la France et dans les Dom-Tom.

 

« Ensemble, les SPA de France militent pour faire reconnaître à l’animal la place qui lui est due dans la société. Et au quotidien, elles constituent un réseau de défense, d’aide et d’hébergement aux animaux en difficulté »

 

S.P.A. de Chartres et d’Eure et Loir,
‘Refuge des Acacias’
Mondonville – 28300 AMILLY
02 37 21 60 01

Ouvert tous les jours : de 14h à 17h
(les fermetures sont exceptionnelles)

L’association ne vit qu’avec les dons, legs et donations de généreux donateurs. Contrairement à ce que l’on croit : la S.P.A. de Chartres est totalement indépendante de la S.P.A. de Paris. Si vous souhaitez faire un don à notre S.P.A., n’oubliez pas de préciser le nom ; sans cela, le don sera versé directement à Paris.

Adhérer à la S.P.A. de Chartres, c’est aider à faire vivre notre refuge :

  • soigner,
  • nourrir,
  • héberger les animaux,
  • participer à l’entretien et à la rénovation.

Actualités

Missions

Sa mission essentielle est de venir en aide aux animaux en difficultés, abandonnés, perdus ou maltraités.

Elle répond aux situations de détresse des animaux par la capture des animaux abandonnés dans la nature, par la prise d’animaux dans les cas de maltraitance et de cruauté…

Les situations sont nombreuses mais dans tous les cas, elle agit pour la sauvegarde des animaux.

Elle participe aux actions nationales en faveur de la reconnaissance de l’animal et sa défense.

Afin d’éviter la prolifération des animaux, elle a une politique de stérilisation ou de castration des animaux errants.

(code rural et loi de 1999).

Elle vient en aide aux particuliers lorsque la situation est difficile : pertes de moyens financiers, hospitalisation d’une personne âgée…, décès du propriétaire de l’animal, emprisonnement du propriétaire de l’animal…

Elle fait des enquêtes lorsqu’il y a un signalement de mauvais traitement, de maltraitance…

Des manifestations et des collectes de type opération ‘caddies’ sont organisées pour aider le Refuge à subvenir à ses besoins très importants (nourriture, litière, accessoires) et sensibiliser le public à la protection et à la défense animale.

Alors que la S.P.A. n’a aucun budget de fonctionnement et ne vit que de dons et legs, la fourrière est une instance départementale et a un budget de fonctionnement.

La S.P.A. est totalement indépendante de la fourrière.

Au-delà d’un délai de 5 jours, un animal non identifié, non ‘récupéré’ par ses maîtres peut être confié à un organisme de protection animale.

La S.P.A. essaie de prendre un maximum d’animaux et les propose à l’adoption.